Fondé en 2015 par Angèle Manuali et Mathis Berchery, le collectif Uklukk développe une démarche plastique et curatoriale.
Ensemble iles mêlent leurs intérêts pour l’écriture poétique, la fiction, la transposition de soi à d’autres corps, l'idée de donner vie et voix aux objets, la façon dont on peut occuper et redéfinir un espace.

Iels créent des installations de vidéos, sculptures et textes performés, sonores, où écrits, sont mis en relation le récit, à la porosité entre image et espace physique, et l'implication du corps dans l'expérience.
Le collectif mène également des projets curatoriaux et événementiels. Iels produisent expositions, soirées, revues et émissions radiophoniques qui  cherchent à s'inscrire dans des espaces non-dédiés à l'art, des lieux de fréquentation quotidienne du quartier. En 2019, iels ont créé
«Rendre.Vivant», une exposition collective et une revue auto-éditée, distribuée notamment au Frac Bretagne et à Lendroit éditions (Rennes) ;  iels ont investi un kiosque sur la place de la République à Rennes avec « C’est le matin », installation in situ textuelle et sonore.
Depuis fin 2019, iels mettent en place In-Ouï.e, soirées poésie et performance entre Rennes et Marseille. 

>> En 2020-2021, le collectif se lance dans deux nouvelles créations : L'eau d'ici, un projet de lectures chorégraphiées et Something Missing, une recherche en cuisine et poésie itinérante, entre l'Inde, Viet-nam, Sulawesi et Japon  !

 

Depuis janvier 2021, le collectif Uklukk lance sa Maison de recherche Uklukk. Vous pouvez en fouiller tous les tiroirs et découvrir toutes nos activités et collaborations ici : uklukkmaisonderecherche.fr

et sur suivre notre actualité ici : Uklukk Instagram

Tests communication L'eau d'ici5.jpg

L'eau d'ici (étapes préparatoires)

Uklukk inoui berchery

Inouï.e #1